LES ANTONINIENS DE L'ATELIER D'ANTIOCHE SOUS LE REGNE DE PHILIPPE L'ARABE (244-249)

 

ACCUEIL

LA FRAPPE
DES MONNAIES

CONTEXTE HISTORIQUE
ET ECONOMIQUE

ORGANISATION
DES EMISSIONS

BUSTES ET
LEGENDES D'AVERS

NOMBRE
D'EXEMPLAIRES

ATELIER AUXILIAIRE
CAMPAGNE CARPIQUE

MA
COLLECTION

LIENS

 


LES ANTONINIENS DE L'ATELIER D'ANTIOCHE
ET AUTRES ATELIERS IMPERIAUX
SOUS LE REGNE DE PHILIPPE Ier DIT "PHILIPPE L'ARABE (244-249)



Philippe l'Arabe et sa famille



Bienvenue sur ce site consacré au monnayage de l'empereur romain Marcus Julius Philippus (244-249), plus connu sous le nom de Philippe l'Arabe. Vous y découvrirez au fil des pages un aspect mal connu du monnayage complexe de cet empereur-soldat : les antoniniens émis par l'atelier Syrien d'Antioche (ville actuelle d'Antakya, dans le Sud-Est de la Turquie).

Cet atelier avait une place particulière dans la production monétaire de l'époque, frappant à la fois des antoniniens, monnaies impériales à la légende latine, et des tétradrachmes, monnaies provinciales à la légende grecque. Il semble que cet atelier Syrien ait en fait servi d'atelier impérial secondaire lorsque Rome ne pouvait subvenir aux besoins en numéraire dans cette zone géographique de l'Empire éloignée de la capitale, d'où une production discontinue d'antoniniens entre mars 244 et septembre 249, fin du règne de Philippe.

La documentation sur ce sujet étant à la fois rare, incomplète et difficile d'accès, le numismate qui voudrait s'intéresser à ce monnayage aura, à première vue, bien du mal à en comprendre l'organisation! J'ai donc conçu ce site afin de présenter une vision plus claire sur ce sujet à travers les résultats de mes propres recherches. Je l'ai voulu destiné à la fois au numismate amateur en quête d'un thème de collection, et au "spécialiste" de Philippe :

Une première page consacrée à la frappe des monnaies permettra au néophyte de découvrir le fonctionnement d'un atelier monétaire sous l'Empire Romain, tandis qu'une seconde page traitera du contexte historique et économique de production de ces antoniniens, afin de mieux comprendre le rôle stratégique et économique joué par l'atelier d'Antioche. Vous remarquerez que je n'ai pas voulu présenter sur ce site une biographie de Philippe et sa famille -le Web en proposant des dizaines- cependant, certains évènements de son règne ayant un lien avec la production monétaire d'Antioche sont relatés dans ce chapitre.

Les trois pages suivantes sont consacrées aux émissions d'Antioche proprement dites : vous y découvrirez ma proposition d'organisation des émissions d'antoniniens à Antioche (c'est la PREMIERE FOIS qu'un tel classement est proposé pour les antoniniens de Philippe l'Arabe frappés à Antioche!), ainsi qu'une page présentant les associations connues entre les bustes et légendes d'avers suivie d'un relevé du nombre d'exemplaires répertoriés sur Internet ou dans différents catalogues de vente, permettant ainsi de connaître la rareté relative des types existants. J'ai également ajouté à la suite de cette présentation une page sur les monnaies aux types IOVI & IVNO CONSERVAT émises à l'occasion de la Campagne Carpique par un atelier auxiliaire.

Enfin un dernier chapitre est consacré à ma collection d'antoniniens dans laquelle vous trouverez une partie des types émis par les ateliers cités ci-dessus. Je vous souhaite une excellente visite !!

Thibaut MARCHAL


Reçu le 5 Novembre 2006
Cliquez sur le logo pour accéder au site de discussion "Forum Ancient Coins"


************************************************

Dernières mises à jour (2014) :

16/05/2014 : après une longue période sans activité sur le site, voici deux nouvelles monnaies, toutes deux très rares :
- Philippe l'Arabe avec revers P M TR P IIII COS II P P - Philippe sacrifiant sans autel à ses pieds (voir cette monnaie),
- une monnaie de Philippe I avec un buste UNIQUE, cuirassé et drapé à gauche, vu de l'arrière, revers AEQVITAS AVG (voir cette monnaie).
Ce buste n'était connu jusqu'à présent que pour Philippe II, revers P M TR P VI COS P P. Dommage qu'elle soit dans un particulièrement mauvais état...

J'ai également remis à jour les pages sur les liens internet car plusieurs ne fonctionnaient plus.

Je précise encore une fois que la page sur le nombre de monnaies connues par type n'a malheureusement pas été mise à jour depuis plusieurs mois par manque de temps. Il est donc possible que la rareté de certains types ne soit plus à jour...



mis en ligne le
02/11/2004


   

- CONTACTEZ-MOI -

page suivante >